Perdu d’avance

Il faut que je te dise où trouver mon cœur

Surtout quand ma langue cessera de remuer

Mais je ne sais où commencer

J’avais passé ma vie à fuir

Et maintenant que la lampe va s’éteindre

Je trouve la chaleur de ton cœur enivrante

Il est vrai que j’avais la grosse tête

Et maintenant tout ce que je souhaite

Est de garder ma tête sur la poitrine

Et ouvrir mon cœur comme une fleur

Baisée par une abeille

Mais il n’est plus ce qu’il était

Je l’ais ravage à gauche et à droite

Ma tête était alourdie par toutes sortes d’intrigues

Pour être intéressé aux ravages que subissait mon cœur

Ah je sens ma flamme vaciller

Et je n’ai pas encore commence mon histoire

Je vois dans tes yeux les blessures que je t’avais causées

Et rien de ce que je dirais les transformerais en cicatrices

Mais parce que ton cœur s’en ira battant pour bien d’autres années

Je garde l’espoir que lorsque tu trouves mon cœur

Tu lui épargneras

Non par amour pour moi

Mais pour le salut de ton âme.

Advertisements

One thought on “Perdu d’avance

Leave your mark

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s